Il tracte des bateaux avec une voile de kite

par | 23 janvier 2018

«En 2007, j’ai décidé d’arrêter la compétition pour mettre mon savoir-faire au service de ce projet, explique-t-il. La planète est plus sensible que les Terriens au changement climatique et je suis sensible à la consommation frugale» s’énonce Yves Parlier sur son projet Beyond the sea.

Pour mieux comprendre les enjeux du projet, retrouvez l’article sur le Figaro